écritoire

 galerie

 liens

 

 
 
 

Tous (49)lexique (49) lexique (49)








A    B    C    D    E    F    G    H    I    J    K    L    M    N

  O    P    Q    R    S    T    U    V    W    X    Y    Z    Ω


2 Réponse(s)
 
ZéloteA. HIST. JUIVE, subst. masc., gén. au plur. Membre d'une secte juive du Ier s. de notre ère, qui prônait la résistance à outrance à la domination étrangère et qui était prête à punir de mort ceux qui ne partageaient pas ses vues.
B. P. ext., subst. Celui, celle qui fait preuve d'un zèle excessif dans ses activités ou ses idées.

Étymol. et Hist. Empr. au lat. chrét. zelotes « zélé; du parti des zélés », transcrivant le gr. « admirateur zélé », usité comme épit. pour Simon le Cananéen.
 
ZoïleVieilli, littér. [Souvent avec majuscule] Critique injuste, malveillant et envieux.

[Talleyrand à Laënnec:] « Cela fera taire les derniers zoïles... Ah, la renommée, Monsieur Laënnec, qu'elle est à voix diverses! » (LA VARENDE, Esculape, 1949, p. 257).
Étymol. et Hist.
Empr. au lat. d'époque impériale Zoilus, gr. nom d'un grammairien d'Alexandrie du IVe s. av. Jésus-Christ, célèbre par son traité en neuf livres où il dénonçait les absurdités et les contradictions d'Homère; a été empl. dès Ovide comme synon. de « détracteur ».
 

 
 
ce site a été construit avec npds, optimisé pour un affichage de 1280 sous firefox